Comment devenir coach en image ?  

atelier-conseil-image-learnim-formation-article

 

Vous vous questionnez sur le métier de coach en image et vous aimeriez en savoir plus sa pratique et prérequis ? 

Vous êtes au bon endroit ! 

Au cours d’une carrière professionnelle ou dans sa vie personnelle, il est fréquent de ressentir un besoin de changement, une envie d’évoluer ou de se réajuster. Une période qui peut s’avérer difficile et durant laquelle le coach en image a un rôle clé à jouer. 

Le coach représente l’ancrage du coaché, c’est celui qui va lui permettre de trouver de la stabilité dans une période de perte de repères, et d’aller à la rencontre de ses ressources personnelles. Auprès du coach, il va pouvoir faire le plein d’énergie pour pouvoir continuer à avancer. 

Cet article vous présente les caractéristiques d’un coach en image en détaillant ses compétences, ses qualités et son métier. 

Bonne lecture ! 

1- Qu’est-ce qu’un coach en image ?   

Sa définition  

Pour commencer, reprenons la définition du coach dans le dictionnaire. Un coach est un « professionnel qui accompagne une personne, une équipe, pour l’aider à développer ses aptitudes, à atteindre ses objectifs. » 

Rentrons un peu plus dans les détails de sa mission. Le coach fixe le cadre dans lequel se déroule les entretiens et avance au rythme du coaché. Il s’apparente à un guide, un accompagnateur. Il se révèle comme une source d’inspiration avec comme mission principale : l’épanouissement total de son client dans sa vie. 

Le coach en image est la personne qui va stimuler le changement souhaité par le coaché durant des périodes de transition, d’évolution, qu’elles soient personnelles ou professionnelles comme par exemple lors d’une prise de poids, d’une séparation, ou d’une recherche d’emploi.

Ses compétences  

Maintenant que vous en savez plus sur ce qu’est un coach en image, parlons de ses compétences. On peut les distinguer en deux catégories : les compétences spécifiques et les compétences relationnelles.

I – Ses compétences relationnelles

Commençons avec les 3 grandes compétences relationnelles du coach.

La première compétence est l’écoute. C’est une qualité indispensable dans la posture du coach. 

  • Il doit se montrer disponible et intéressé, son attitude et les signes verbaux et visuels doivent aller dans ce sens. Plus vous montrerez que vous êtes à l’écoute, plus le coaché se dévoilera. 
  • Il n’interprète pas les paroles du coaché mais reformule les propos afin d’être certain d’avoir compris leur sens. Comment y arriver? Des expressions telles que « Si je vous ai bien compris…» ou encore « Vous voulez dire que… » vous le permettront. 
  • Il peut aider à repréciser la pensée de son client.
  • Le coach fait preuve d’écoute en veillant à rester neutre et bienveillant. Il ne doit pas exposer d’idées préconçues.

La seconde est la congruence. Le coach se montre authentique, en accord avec lui-même.

Pour finir, il est indispensable pour le coach d’accepter son client dans sa totalité, tel qu’il existe et se présente à lui. Son rôle n’est pas de changer la personne comme lui voudrait qu’elle soit mais seulement de la faire évoluer en cohérence avec ses objectifs.

I – Ses compétences spécifiques

En plus d’écouter le coach doit pouvoir observer pour comprendre son client « au-delà des mots ». C’est-à-dire étudier ce qui n’est pas dit comme par exemple les gestes répétitifs, le débit de parole etc. C’est un point important, à ne pas négliger, car cela a un impact sur le discours tenu. Par exemple, le regard peut montrer que la personne n’est pas à l’aise, qu’elle éprouve des difficultés à tenir certains propos. Ces indicateurs doivent inviter le coach à creuser le sujet pour cerner son client.    

En tant qu’accompagnant, le coach en image oriente le coaché vers les étapes essentielles à la mise en œuvre du changement dans son projet de vie. Le coach lui fournit les outils et le cadre nécessaire pour y parvenir.

Pour finir, nous parlerons d’autonomie. N’oubliez pas que la personne en face de vous cherche à être aidée, cependant ce n’est pas à vous de la faire à sa place. C’est avec vos compétences techniques (colorimétrie, morphologie…) que vous lui permettrez d’acquérir les nouveaux repères pour « faire seul.e » et devenir responsable de ses propres choix (ex: vêtements, mise en beauté…)

Le coach se présente comme un mentor pour le coaché, celui en qui il peut avoir confiance. Il fixe le cadre, le stimule et l’encourage à se surpasser.

Ses qualités  

Vous l’aurez compris, les qualités de coeur telles que l’empathie, la bienveillance, la compréhension, la neutralité et l’objectivité sont essentielles pour accompagner une personne sur la valorisation de son image, qu’elle soit professionnelle ou personnelle.  

2 – Quelles sont les techniques du coach en image ?

Le conseil en image   

L’objectif est de trouver le ton juste entre qui on est intérieurement et la manière dont cela s’exprime à l’extérieur.

Le coach en image a pour mission de cerner l’objectif de son client et d’orchestrer ce changement grâce aux outils du conseil en image et la posture du coach. Cette dernière permet de guider la personne vers son autonomie.

Le programme « Accompagner l’image et la posture professionnelle » dédié aux professionnels de l’orientation, aux personnes qui souhaitent accompagner, aux coachs, consultants et conseillers s’article autour de 3 grands objectifs :

  • Intégrer les concepts, outils pédagogiques et techniques du conseil en image à sa pratique professionnelle
  • Accompagner une personne dans la valorisation de son image personnelle et de sa posture professionnelle
  • Concevoir et animer des ateliers « Image de soi »

Cette formation, outre le fait qu’elle mène à adopter la posture d’accompagnant telle que décrite précédemment, transmet également les techniques à acquérir. 

Les techniques   

Le conseil en image entre autres s’appuie sur l’harmonie et la symbolique des formes et des couleurs.

colorimétrie-learnim

I – La colorimétrie 

Vous l’avez sûrement remarqué par vous-même, certaines couleurs nous correspondent mieux et nous mettent davantage en valeur. Pour aider le client lors d’un coaching à mieux se connaitre, on utilise l’analyse colorimétrique. 

L’analyse colorimétrique, qui est l’étude de la couleur, est une étape cruciale dans le conseil en image. Elle permet d’apprendre à bien assembler les couleurs entre elles, à voir quelles couleurs révèlent naturellement le visage ou les qualités personnelles. 

La méthode du draping est souvent utilisée car elle révèle rapidement les couleurs qui illuminent le visage. En effet, il suffit de positionner des tissus de différentes couleurs sur le buste afin d’analyser l’effet sur le visage.

II – La morphologie 

En plus des couleurs, il est important d’analyser sa morphologie. Cela permet de comprendre les contours et les caractéristiques de sa silhouette. L’objectif est, par la suite, d’adapter les matières et les formes de vêtements afin de vous mettre en valeur.

Pour déterminer quelle est la morphologie de votre client, l’utilisation de points de repère est primordiale. Par exemple, pour la femme ce sont les épaules, la taille et les hanches.

III – Le visagisme 

Le visagisme est un outil clé du conseil en image. Cette technique repose sur l’analyse complète de la forme et des traits du visage pour conseiller son client sur : 

  • Le maquillage
  • La coiffure
  • La barbe
  • Les lunettes
  • Les bijoux

Les conseils sont donnés en fonction de l’objectif du client, ce qu’il souhaite refléter. Les recommandations seront différentes d’une personne à une autre. 

IV – La mise en beauté

Après avoir déterminé les couleurs qui subliment son teint et sa forme de visage, nous pouvons parler de la mise en beauté. Cette technique va permettre au client de connaitre sa peau avec ses spécificités et ses besoins. Le coach en image lui recommandera une routine soin adaptée et lui apprendra à se maquiller avec un cours d’auto-maquillage. Il lui présentera, par exemple, les pinceaux à utiliser pour le teint et les yeux.  

 

mise-en-beaute-pinceaux

V- La communication professionnelle pour une adéquation professionnelle/personnelle

Dans un contexte professionnel, il est important de veiller à l’adéquation entre sa personnalité, le poste occupé ainsi que la culture d’entreprise. L’image doit être le reflet des compétences. Prenons l’exemple du leader, ses collaborateurs doivent percevoir à travers sa posture et son image sa crédibilité, sa capacité à mener des équipes. 

L’image est un véritable outil de communication professionnelle.  

En écrivant cet article, nous souhaitions vous partager le rôle et la mission du coach. Quand on est sur un métier de l’accompagnement, il est important de travailler la posture et les compétences métiers. Il convient de se former pour exercer le métier de coach en image.  Vous avez des questions à ce sujet ? Posez-les en commentaire, nous y répondrons avec plaisir !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Profil communicant - Learnim

Quiz : Comment valoriser l'image à partir des qualités personnelles ?

 

Apprenez à valoriser les compétences à partir des 4 profils communicants !